Les habits neufs de l’empereur. The emperor’s new clothes.

Vous connaissez sûrement le conte de Hans Christian Anderson à propos de l’Empereur qui à la suite d’une arnaque de deux faux tisserands s’est promené tout nu dans les rues de sa ville. Les deux escrocs lui ont  fait croire que seules les personnes très intelligentes pouvaient voir les vêtements qu’ils lui avaient soi-disant tissés pour une somme énorme. I’m sure you know Hans Christian Anderson’s tale about the Emperor who was tricked by two fake weavers into parading through the streets of his town completely naked. The two conmen had him believe that you had to be super-intelligent to see the clothes that they had supposedly made for him for a high fee.

Eh ben, moi j’ai un Empereur dans mon jardin. C’est le chrysanthème Empereur de Chine et il a des habits tous neufs. En tout cas moi je les vois. Mais non, mais non je ne suis pas hyper intelligente…bon d’accord , si vous insistez. Et vous, vous les voyez ? Well, I’ve got my very own Emperor in the garden. It’s the chrysanthemum Emperor of China and it has new clothes. Well, I can see them. No,no get away with you, I’m not super-intelligent….oh ok ok if you insist. What about you ? Can you see them ?

161026empereurdechine5

161026empereurdechine2

161026empereurdechine3

Et la fin de l’histoire ? Les citoyens, tout comme l’Empereur, n’osaient pas admettre qu’ils ne voyaient pas les habits jusqu’à ce qu’un petit garçon crie « mais l’Empereur n’a pas d’habit du tout. Il est tout nu! ». Ah les jeunes ! Aucun respect pour leurs aînés. How does the story end ? The Emperor and his subjects didn’t dare admit that they couldn’t see the clothes until a small boy shouted out « But the Emperor’s got no clothes ! He’s completely naked ! » Young people ! No respect for their elders !

Faute de trouver un petit garçon dans le jardin au moment de la prise des photos j’ai opté pour cette petite butineuse. Que voit-elle, l’Empereur nu ou l’Empereur habillé ? J’ai ma petite idée. Not having a little boy at hand when taking these photos I was grateful for this little forager who was watching the Emperor closely. What could it see, a naked Emperor or a fully clothed one ? I have a pretty good idea.

161026empereurdechinebee

Un grand grand merci à Camille pour ce magnifique chrysanthème qui vient égayer le jardin à cette période ou les fleurs commencent à manquer. Many thanks to Camille for this beautiful chrysanthemum which brightens up the garden at the time of year when flowers are becoming rare.

A bientôt
Bye for now
Judith

30 réflexions sur « Les habits neufs de l’empereur. The emperor’s new clothes. »

  1. Il me le faut « impérialativement » 😀 Zut, moi qui comptais jardiner en ce lundi de congé exceptionnel, je crois que je vais partir à la recherche de Sire Empereur ! Tu m’as bien tentée, madame la Reine des Jardins 🙂 Je te fais de très gros bisous !

  2. Magnifique Judith, c’est drôle qu’on le dise très rustique parce que je me souviens que le Clos d’Armoise le disait pas si évident au départ, mais dès qu’il est installé sans doute.C’est bien pour cela que je l’ai perdu deux fois, à cause des baveux et pourtant j’avais pris soin de le laisser en pot comme l’avait conseillé Camille !! Ici il est habillé de rouge grenat !! Bizzzh et belle semaine.

    1. Oh mince, j’espère qu’il résistera à nos hivers sibériens ! C’est sa première année au jardin. Je vais le pailler à maximum, je ne veux pas le perdre. Il est trop beau ! Bizz de mon pays glacial ce matin.

  3. Trop beau ce chrysanthème que je vois fleurir sur tous les blogs. Je viens d’aller à le pêche aux renseignements sur le net et ai appris qu’il était parfaitement rustique. Donc, parfait pour mon jardin qui subit parfois des froids intenses. Je vais m’atteler à le dénicher car j’ai vraiment envie de l’avoir. J’adore sa nuance de rose et le fait qu’il fleurisse si tard est vraiment un atout pour colorer l’automne. Comme je l’ai dit chez Nathalie, j’ai toujours associé les chrysanthèmes aux cimetières et les croyais tous gélifs. Vos articles ont éclairé ma lanterne et me font découvrir plein de merveilles au fil du temps. Merci. Bon we.

    1. Ce sera son premier hiver au jardin donc je vais pouvoir vérifier sa rusticité, car il peut faire très froid ici également. Bonne soirée Wivina.

  4. Je ne me souvenais plus de cette histoire rigolote mais je la connaissais. Tes photos sont absolument sublimes. Quelle lumière et chaque pétale est si parfait. Je vais essayer de reprendre quelques photos lorsqu’il y aura un peu de soleil mais je n’arriverai pas à égaler ton talent. Magnifique ! Il est bien possible que nous ayons la même donatrice, la jolie Camille. Bisous

  5. Oh oui je le connais bien ce conte. Je le lis même régulièrement à ma fille de 22 mois. Alors cet article me fait bien sourire. Je n’ai pas la chance de posséder ce beau chrysanthème que je vois fleurir sur de nombreux blogs mais espérons qu’un jour je puisse admirer sa floraison de plus près. Bonne soirée !

  6. Oh ! mais qu’il est beau cet empereur ! Et pour l’avoir vu sur de nombreux blogs , je peux te dire qu’il est bien habillé dans ses habits roses . Ce devait être l’époque où les hommes mettaient des robes roses!!! Camille est une généreuse donatrice et tu l’as bien mérité par tes bons soins .Bises conteuse émérite .Je m’en vais conter à mes petites filles cette histoire qui , je n’en doute pas , les fera bien rire!!!!

  7. ho mais qu’il est beau !!! et ce n’est pas mon intelligence qui parle mais bien mon coeur 😉 moi aussi je remercie notre chère Camille et sa grande générosité car grâce à elle de nombreux jardins cette année auront la chance de voir ce bel empereur précieusement habillé … et je suis heureuse de faire partie de ceux qui ont eu cette chance 🙂
    bravo pour tes images qui lui rendent honneur 🙂
    bisesssssss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *