Falling in love again…..

Message to any English speakers that read this blog. I won’t have time to give an English version of this text as my computer keeps warning me that it  is about to update windows. So folks I’m afraid you’ll have to get your dictionaries out. Bon courage!

Eh oui je retombe amoureuse de mon jardin après des semaines de désenchantement. Une pluie de 25mm il a quinze jours a fait revivre le jardin et me voilà reséduite! Il y a encore des coins bien secs et grillés mais je ne focalise plus là-dessus. J’essaie plutôt de me concentrer sur ce qui est beau tout en repensant mon jardin bien sûr. Changement climatique oblige.

Voici quelques photos du jardin au mois d’août. Il y a des choses qui surprennent et des choses qui ne surprennent pas . Commençons par les surprises

Le pennisetum villosum, censé être gélif à -3°, est au jardin depuis 3 ans. Dans notre région il peut faire extrêmement froid en hiver.

Le voici dans le massif du serpentin

Le lythrum salicaria qui soi-disant adore la terre humide ne veut rien savoir dans l’eau humide de notre bassin, étonnant non? Mais il se ressème à gogo entre les pavés. Comprenne qui pourra!  Les épis restent tout petits et ça me plaît.

Une belle surprise c’est la bonne santé des phlox au jardin cette année. Ils sont moins grillées que d’habitude et c’est sûrement grâce à la coupe drastique que je leur ai faite au printemps. Ce n’étaient pas de petits pincements timides comme je faisais les années précédentes et le résultat est très satisfaisant. Je referai la même chose l’année prochaine.

Maintenant les non-surprises.

Les potentilles sont des arbustes qui ne sont pas rebutées par la craie dans laquelle elles sont plantées.

Le sedum matrona et le physocarpus diable en or s’entendent à merveille.

Encore un sedum matrona en compagnie d’un sedum stardust, des valeurs sûres au jardin.

J’aime le fouillis du massif du bassin avec comme plante dominante le gaura.

Cette belle sauge est au jardin depuis le printemps.

Le rosier Little White Pet commence sa remontée qui promet d’être généreuse. Ici elle côtoie joliment l’erigeron karvinskius…

…et ici la scabieuse chile black

L’echinacea purpurea fane joliment devant le sedum matrona.

Tandis que l’hibiscus pink chiffon commence sa floraison.

Contrairement à sa cousine l’alcathea Parkrondell qui fleurit depuis des semaines

Tout comme la Veronica Spicata First Love 

Le rosier Clair Matin est à sa troisième remontée. Une merveille ce rosier!

Et le rosier Angela est toujours aussi flamboyant. Une force de la nature celui-ci.

Sur la terrasse les pots apportent de la couleur. Cette photo date de début août. Le perilla nankensis est plus développé maintenant, l’hydrangéa Bobo commence sa jolie fanaison et les fuchsias ont davantage de fleurs.

 Des potées d’annuels près du bassin avec les cosmos derrière.

Difficile de ne pas craquer pour la couleur de ce pelargonium

Comprenez-vous pourquoi je suis retombée amoureuse de mon jardin? Je vais terminer par une photo d’un physocarpus Little Angel que nous avons appelé Leo , le prenom de notre petit-fils qui naturellement est un petit ange 😉

 A bientôt
Bye for now
Judith

18 réflexions sur « Falling in love again….. »

  1. Ce qui est rasurant, c’est que nous sommes toutes et tous semblables … un rien nous désespère, un rien nous re donne du beaume au coeur .. on pourrait longuement s’interroger sur ce lien si particulier qui nous lie à nos jardins car, sauf à me tromper, il me semble que le lien avec le jardin est à nul autre pareil… on exige finalement beaucoup d’eux !!! et parfois je trouve que l’on est assez injuste , surtout quand c’est nous qui avons fait des erreurs de plantation et qu’on leur reproche de ne pas satisfaire nos attentes… certes, les été deviennent plus compliqués , cela va donc être à nous de nous adapter … je vois que tu agis en ce sens … les sedum, physocarpus, abelia, osmanthus ont de beaux jours devant eux … je plaide beaucoup pour les osmanthus dont le choix est grand ,la résistance étonnante et à qui le calcaire ne fait pas peur … belle fin de semaine

  2. Coucou Judith ,
    Tu as bien eu de la chance de revoir ton jardin reprendre vie … moi je me fais une raison , c’est la 3 eme année que je le vois grillé l’été 🙁
    Tu as de vrai merveille avec en premier cette graminée au doux pompons et ton rosier  » Clair Matin  » .
    Les gauras sont des championnes pour fleurir à tout va ….je viens d’en mettre une rose au printemps et j’espère quelle prendra une belle ampleur …
    J’ai jamais pincé mes phlox mais je tenterai sur un qui peine au printemps prochain … par contre j’ai déjà entendu pour les asters … mais je ne vois pas de différences entre les pincés ou pas §§ Et toi , comment fais tu ?
    Bon dimanche , bises

    1. Je pince les asters deux fois au printemps( à la fête des mères et puis à la fête des pères) et les sedums aussi si j’y pense (j’ai oublié de pincer certains sedums cette année!). Les gauras blanches sont superbement fleuries ici mais les roses beaucoup moins. Un peu décevant. Comme toi j’ai beaucoup de plantes qui ont grillé et petit à petit je remplace par des plantes ayant besoin de peu d’eau. On n’a pas trop le choix. Bisous Coco

  3. Bonjour Judith, cette fin août nous a réconcilié avec nos jardins! Je comprends que tu couves d’un regard enamouré tes jolies floraisons de fin d’été, elles sont merveilleuses 🙂 J’avais écouté tes conseils et planté plusieurs graminées mais, elles peinent à lancer quelques tiges, peut-être me faut-il être patiente et leur laisser plus de temps pour s’installer… Dis Judith est-ce que tu pinces aussi les gauras? J’ai taillé la mienne parce qu’elle était toute dégingandée, ce n’était pas vraiment joli! Tes potées d’annuelles sont ravissantes, nous avons avons craqué pour le même pélargonium 😉
    Que dire de ce bel angelot? Longue vie à lui! Bon dimanche! Bisous Judith

    1. Les graminées ne se comportent pas toutes de la même façon. Certains graminées on besoin d’une terre fraîche tandis que d’autres préfèrent un sol bien sec. J’ai eu plusieurs échecs car j’imaginais qu’elles aimaient toutes le sol sec. C’est beaucoup plus complexe que ce que j’imaginais. Pour toi c’est peut-être le contraire, tu dois avoir pas mal d’humidité. De quelles graminées s’agit-il? Jusque là je ne pinçais pas mes gauras mais je vais le faire l’année prochaine. C’est sur le blog du Duo du Jardin que j’ai découvert que les gauras aiment être pincées deux fois au printemps pour éviter justement qu’elles deviennent dégingandées. Bisous Nathalie.

      1. Oui, moi aussi je croyais ça! Surtout deux végètent: Panicum virgatum ‘Heiliger Hain’ et pennisetum « Little bunny », il y a un peu de feuillage, je verrai l’année prochaine comment elles se comportent… D’autres sont belles comme le pennisetum « René Guy Cadou » et L’Eragrostris Spectabilis Purple Love Grass, elles sont en bonne voie!
        Merci pour le conseil sur les gauras, j’étais prête à abandonner 😉
        bisous Judith

  4. Bonjour Judith Voilà des photos de réconfort avec des belles floraisons et cette année n’est pas facile pour les jardinières .Je retiens vos phlox a tailler court moi j’avais pincé et ils sont très dégarni du bas .Vos potées sont superbes .Des sédums voilà des valeurs sûres avec le climat qui change
    Merci pour cette belle balade avec des fleurs qui font votre bonheur et le nôtre .
    Je vous souhaite un beau weekend

    1. C’est ça qui me gêne avec les phlox, le bas dégarni. Après un pincement très sévère ils fleurissent plus tard et gardent un peu mieux leurs feuilles. Bon weekend Emmanuelle

  5. Mais heureusement que tu retombés amoureuse de ton jardin, imagine le sans une amoureuse le pauvre !
    Ceci étant tu peux, il est beau en ce moment.
    Leo est bien mimi…J en ai planté un…mais il est tout petit…
    Bonne soirée Judith!

    1. Sans mon amour ce jardin serait beaucoup plus triste 😉 Pour le physocarpus le mien aussi est tout petit mais ça ne l’empêche pas d’être beau. Bises Jacqueline

  6. Comment ne pas tomber ou retomber amoureuse quand on voit de telles scènes fleuries! Je m’attendais à des catastrophes, que nenni ton jardin est vraiment beau! Il n’y a pas de règles absolues au jardin, il y a toujours de jolies surprises qui nous enchantent. Les abords de ton bassin sont opulents, un régal pour les yeux. Je penserai à pincer sévèrement mes phlox, merci de l’astuce :))
    Bonne soirée.

    1. Oui les abords du bassin me plaisent bien en ce moment. Les cosmos qui se ressèment chaque année dans le gravier sont superbes et j’ai envie d’ajouter d’autres plantes qui se comporteraient pareil. Je pense y ajouter le lin. Vas-y franchement pour le phlox, ça marche bien. Bon weekend Fatima

  7. Effectivement ton jardin s’est bien remis, ici aussi, bon il y’a tout de même des choses à revoir mais on s’adapte!
    Oui les sedums sont une valeur sûre! Très joli couleur ton physocarpus .
    Bonne journée

    1. Je vais petit à petit ajouter des sedums.Je suis une grande amoureuse des physocarpus mais ils ne supportent difficilement la sécheresse. Comme tu dis on s’adapte, on n’a pas le choix!

  8. Coucou Judith. Je partage un peu le même sentiment que toi. Mon jardin m’ a déçu en juillet. Pas de sa faute le pauvre. Mais il avait une triste mine avec ce climat… En août, nous avons été gâté par la pluie. Et le jardin a ressuscité. Il est redevenu joli… Tout comme toi, certaines plantes vont quitter mon jardin car elles ne supportent pas le manque d’eau. C’est dommage mais c’est comme ça… Il faut malheureusement s’adapter à une situation entièrement provoquée par l’Homme. et qui n’est pas près de s’arranger… Enfin, ça c’est un autre débat….

    1. Coucou Béné, ici nous avons eu une seule épisode de pluie (25mm) en août mais comme les températures ont été beaucoup moins élevées qu’en juillet le jardin s’est bien remis globalement. Mais j’ai dû exclure certaines plantes moribondes qui n’ont pas pu résister aux conditions trop sévères de juillet. Et certains continuent à nier le changement climatique pffff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *