Ca craque, ça glapit, ça trompette….What a racket!

 

-Eh tu parles de Happy Api là? Hey are you talking about Happy Api?

-Ca lui arrive mais aujourd’hui je parle du chant des grus grus. Well it does sum him up quite well but today I’m talking about the song of the grus grus.

-Des quoi? The what?

-Les grus grus ou si tu préfères les grues cendrées. The grus grus or the common crane.

-Où ça ? Whereabouts ?

-Au Lac du Der. At the Lac du Der.

-Quand? And when was that?

-Un soir de la semaine dernière pour le coucher des grues , lorsque elles revenaient des champs pour regagner leur dortoir. One evening last week when the  cranes came back to their dormitory after a day in the fields.

-Leur dortoir? Their dormitory?

-Oui les petits îlots situés dans le lac. Yes, little islands dotted around the lake.

-Elles étaient nombreuses? Were there a lot of them?

-Oui, plus de 240 000. Record battu. Sure were! They broke the record with more than 240,000.

-C’était bien? So what was it like?

-Génial! On en a pris plein les yeux et plein les oreilles. Ca allait en crescendo au fur et à mesure que la soirée avançait. Fantastic! A feast for the eyes and for the ears , getting louder and louder as the evening set in.

-Vous voyez les grues contre le ciel doré? Look at the cranes set against the golden sky.

-Tout d’un coup il y en avait plein le ciel et pendant un bon moment. Suddenly the sky was full of them and it lasted quite a while.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Les grues sont couchées, il est temps de rentrer au chaud. But everything good has to come to an end, the cranes have retired for the night and it’s time to get in, out of the cold.

A bientôt
Bye for now
Judith

24 réflexions sur « Ca craque, ça glapit, ça trompette….What a racket! »

  1. On en parlait justement le week end dernier avec mes cousins.Ils devaient aller les voir au lac de Der.Lui est passionné par les oiseaux .Tes photos sont magistrales Judith et j’espère pouvoir aller un jour assister à ce spectacle .Quelle chance d’avoir eu ce superbe coucher de soleil en prime ! Quand à Happy api , je demande à voir mais surtout à entendre !!!!Bises à vous deux

    1. Quoi? Tu n’as jamais entendu Happy Api glapir et trompeter? Un spectacle inoubliable! J’espère que tes cousins ont réussi à aller voir le coucher des grues car cette année c’était exceptionnel.Bisous à vous deux

  2. Vous subissez le froid et des chaleurs accablantes mais on dirait que pour tout cela, on vous accorde un sacré dédommagement : le ballet ( et concert 😉 ) des grues cendrées à l’automne! 🙂
    Merci de penser aux copines trop à l’ouest pour en bénéficier! C’est magical, Judith! Bises du bout de la Terre 🙂

  3. Coucou Judith ,
    Moi , je me lasse pas de les regarder passer !!
    Mais attention , parfois , on peut recevoir des colis sur la tete …. ça m’est déjà arrivée hiihihih
    Tes photos de coucher de sleil sont magiques <3
    Bisous

    1. Oui Maryline nous avons eu beaucoup de chance parce que miraculeusement au moment où nous sommes arrivés près du lac la pluie a décidé de s’arrêter et nous avons eu ce superbe coucher de soleil pour accompagner le coucher des grues.

  4. Waho ! ce devait être vraiment formidable !! merci de partager cette belle aventure grugru heu grue grue avec nous !!! mais dis donc… happy Api glapit et trompette ?!! ça pourrait être encore le début d’une belle histoire ça !! ;p
    Bisessss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *