Mais quelle mouche a piqué Moustique?

Vous connaissez Moustique? Ce petit rosier avec ses roses blanches virginales? Cette année il a décidé de donner une belle refloraison au mois de novembre. Mais quelle mouche l’a piqué? A première vue tout est normal… Let me introduce you to Moustique with its white globular roses. It gave  us a beautiful second bloom in October but it’s definitely up to something despite its normal appearance….

Mais si on s’approche de l’intérieur de la plante regardez ce qu’on trouve. Look what you find if you get right into the plant.

Quoi! Vous n’avez toujours pas remarqué? Alors on s’approche un peu plus…. Still can’t see it? Well how about this ?

Bizarre, non? Que vient faire cette tache rose sur ce blanc immaculé? Mais ce n’est pas la seule bizarrerie au Magical Garden en novembre. This pure white rose seems to be having a « I wish I were pink » moment. But that’s not all that’s weird in this November Magical Garden.

La scabieuse Ivory a lui aussi décidé de virer au rose. On le détecte déjà un peu ici. The scabious Ivory also seems to be having a similar moment.  There’s just a slight hint of pink here. 

Et là encore plus. Here it’s much more obvious.

Cette fois-ci il y a une explication. Regardez Chile Black et Ivory pris en flagrant délit de câlin en plein jour. And here is the explanation. Scabious Chile Black and Ivory caught red-handed having a cuddle in broad daylight. Say no more!

La dernière bizarrerie c’est le penstemon Alice Hindley qui n’a pas daigné fleurir pendant tout l’été et a décidé d’attendre les derniers jours de novembre pour se montrer. The final weirdness is the penstemon Alice Hindley which refused to flower during the long summer months but then brazenly produced its first flowers just as November was drawing to a close.

Bon il n’y a pas eu que des bizarreries en novembre. Certains arbustes ont fleuri pour notre plus grand plaisir. But all is not weird in the November garden.  Certain shrubs have been in flower either for the first time or as a rebloom.

L’abelia chinensis, tout neuf au jardin, a continué sa floraison après la plantation.  The abelia Chinensis, a recent addition to the garden, happily carried on flowering once it was planted.

J’attends beaucoup de lui l’année prochaine et j’ai hâte de voir son évolution. I just love this plant and can’t wait to see how it develops next year.

Et l’abelia Grandiflora Semperflorens fleurit généreusement depuis un moment. The abelia Grandiflora Semperflorens has been in flower for a while now.

Pour le plus grand plaisir des abeilles. Which the bees are delighted about.

La belle refloraison du choisya White Dazzler. Mmmm ça sent bon! The choisya White Dazzler has been spoiling us with its beautifully scented second bloom.

Tandis que son frère le choisya Sundance n’a pas voulu refleurir. Mais avec son beau feuillage vert acidulé il est pardonné. Whereas its brother the Sundance choisya has decided not to reflower this autumn. But how can you not forgive it with its delicious acid-green foliage? 

L’osmanthus heterophyllus variegatus a été déplacé en octobre et ce déménagement semble lui convenir quand on voit sa belle floraison de novembre. The osmanthus heterophyllus variegatus was moved in October and judging by its November flowering doesn’t seem to have suffered at all.

Cette nuit il a fait très froid, presque -6°. Aujourd’hui le jardin a changé brusquement d’aspect. Il peut enfin entrer en dormance. The temperature went down to almost -6°C last night and today the garden looks completely different. It can at long last begin its long winter sleep.

A bientôt
Bye for now
Judith

14 réflexions sur « Mais quelle mouche a piqué Moustique? »

  1. Comme Maryline, mon rosier Winchester Cathedral a son petit pétale rose. Peut-être quand dans les ancêtres du tien il y a du rose?
    J’ai 3 pieds de Alice Hinley et zéro fleur!
    J’ai un osmanthe, je crois que je vais en mettre un ou 2 autres.
    C’est pas tout ça, mais avec ce temps, plus envie de jardinier, je suis déjà frigorifiée.
    Gros bisous

    1. Coucou Caro,
      Je trouve que les penstemons en général font beaucoup de feuilles mais peu de fleurs. En tout cas c’est ce qui se passe dans mon jardin. Celui qui fleurit le plus c’est le Garnet que j’ai planté dans un coin un peu ingrat. Je crois que je vais le déménager pour en profiter plus! Vas-y pour les osmanthes. Ils sont superbes mais avec une croissance assez lente. Comme toi je suis frigorifiée et je limite le jardinage. Vive le printemps! Gros bisous

  2. Oh, comme j’ai aimé lire et contempler cet article !
    J’aime quand le jardin surprend, que les saisons et les plantes s’embrassent.
    Détail amusant : j’ai également surpris mon Penstemon ‘Alice Hindley’ dans une remontée surprise, qui est venue illustrer ma dernière joie. J’ai tant aimé le voir s’épanouir maintenant après s’être reposé tout l’été.
    Je découvre ‘Moustique’, que je trouve d’une finesse délicieuse, qu’il rosisse ou non. Merci !

    Bonne journée Judith, vie en rose et toutes les couleurs du monde.
    Geontran.

    1. Comme toi j’adore ces petites surprises que nous réserve la nature. Toutes nos certitudes s’envolent et sont remplacées par des questionnements qui n’ont pas toujours de réponse. Le mystère du jardin explique mon titre de blog « Magical Garden ». J’apprends tous les jours et j’adore ça. Bonne journée Geontran

  3. Ca s’appelle finir en beauté ! Ce rosier Moustique est un petit bijou et les abélias sont vraiment généreux. Dommage que le coup de froid vienne interrompre ces belles floraisons. Mais c’est ce qui nous les rend si précieuses. A bientôt, Danielle

    1. Oui cette fin en beauté n’a pas duré longtemps! Le givre de lundi matin a embelli le jardin quelques heures mais depuis c’est la pluie et tout est gris! Bonne journée Danielle

  4. Oui il arrive de plus en plus souvent de bizarreries au jardin, notamment chez les chrysanthemum Julia and Co qui se mettent à faire des branches aux fleurs violettes. Pour ce qui est des rosiers blancs je crois savoir que cela arrive aussi à Winchester Cathédral d’avoir des pétales roses. Encore tu as de la chance parce que mon penstemon Alice Hindley n’a carrément pas fleuri du tout cet été, je pense qu’il faudrait que je le mette plus au soleil mais je l’avais placé là pour être près de Reine des Violettes. J’aime beaucoup ton osmanthus en fleurs !Et dire que je n’ai encore aucun abélia au jardin ! De très belles bizarreries Judith, je montrerais aussi les miennes bientôt dès que j’aurai une minute. Have a sweet evening with Happy Api. Bizzzzzh.

    1. J’ai eu le même phénomène avec Julia. Quant à Alice H. ses jours sont comptées après l’épisode de gel! Les abélias et les osmanthes sont tout récents au jardin donc ce n’est pas trop tard Maryline Vas-y fonce! J’ai hâte de voir tes bizarreries Bizzz ma belle Bretonne

    1. Moi aussi je veux voir la vie en rose alors je ne leur en veux pas trop! Aujourd’hui il fait moins froid et il pleut. Ce matin 10° de plus qu’hier matin! Bonne fin d’après-midi Cindy

  5. Si les mouches piquent les moustiques , où va t’on ? Il se passe toujours des choses bizarroïdes chez vous , je vais me méfier la prochaine fois que je viendrais . Cette fin d’automne a été superbe qui voit refleurir ou fleurir de nombreux arbustes .Changer de place rebooste certaines plantes et c’est le cas de ton Osmanthe .Magnifique ! Le mien n’a pas fleuri dommage ! On a eu moins de froid que vous et rien n’a changé depuis la veille .C’est la réflexion que je faisais cet après midi au soleil . Bises à vous deux et bonne semaine .

    1. Oui j’étais étonnée de voir cette belle floraison de l’osmanthe après l’avoir dérangé pour le déplacer. Je crains le pire après cette nuit de gel. La salvia Amistad est complètement noircie. C’est la deuxième année que la laisse dehors mais l’année dernière il n’a pas fait trop froid. On verra. Profite du soleil. Ici il pleut! Bisous à vous deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *