ByeBye 2020

Une petite rétrospective pour dire au revoir à cette année si différente des autres. A quick look back, month by month, over this weird and unsettling year.

En janvier nous étions en Nouvelle Zélande. Eh oui on avait encore le droit de voyager! In January we were in New Zealand when travelling was still allowed. Hard to imagine now!

Retour à la maison. En février les abeilles étaient heureuses de trouver les crocus bien ouverts. The bees were happy to forage in the crocuses in February.

Le mois de mars fut bien illuminé par la floraison de l’euphorbe de Corse (euphorbia myrsinites). This euphorbia myrsinites lit up the month of March.

Et en avril le regard fut immédiatement attiré par le cerisier en fleurs. And in April you couldn’t miss the cherry blossom.

Nous étions gâtés par la profusion de fleurs en mai. Les roses étaient très en avance. The roses were amazingly in advance in May and so many of them!

Et ils ont continué leur floraison en juin. This profusion carried on into June.

En juillet le jardin commençait à souffrir des effets de la sécheresse. Heureusement que les cosmos dans leur gravier et les gaura juste de l’autre côté du pont résistent bien. The drought was starting to have serious consequences on the garden in July. Thank heavens for the cosmos and the gaura just over the bridge, both of them extremely drought-resistant.

La sécheresse a continué en août et les belles floraisons devenaient encore plus rares. Cet echinacea PowWow apportait un peu de couleur au jardin. The drought went on and on and on and flowers were becoming few and far between in August. This echinacea PowWow was one of the rare splashes of colour in the garden.

L’incroyable rosier Phyllis Bide, en fleurs depuis des mois, décide de prendre son envol au mois de septembre. In September the rose Phyllis Bide which had been in flower for months looked as if it was ready to fly away.

L’eupatoire Chocolate attend le mois d’octobre pour montrer sa floraison délicate qui contraste si joliment avec son feuillage foncé. The eupatoria Chocolate kept us hanging on before finally flowering in October. Just love the contrast between the white lace and the rich dark stems and leaves.

Au mois de novembre les fleurs étaient bien présentes encore au jardin avec les asters, sauges, scabieuses, chrysanthèmes et dahlias. Les feuillages commençaient à être intéressants aussi. Ici le feuillage changeant de la clématite recta purpurea. Asters, scabious, sages, chrysanthemums and dahlias were still in flower in November There was also new interest in the changing colours of the leaves as with this clematis recta purpurea.

Le gel est arrivé début décembre puis la douceur est revenue me laissant juste le temps de prendre cette photo du rosier Leonardo Da Vinci. Right at the beginning of December I leapt on this photo opportunity of a frosted Leonardo Da Vinci rose. Had to be quick on the draw as it was a return to milder temperatures in no time.

Nous arrivons à la fin de cette année si étrange. Comme beaucoup d’autres je ne serai pas malheureuse de la quitter et j’aspire à une vie redevenue  normale aussi rapidement que possible.  Shaun the Sheep est sûrement du même avis. So here we are at the end of this troubling year and like so many others all I want is to leave it behind and return to a normal life. Something tells me that Shaun the Sheep is feeling the same.

Je vous souhaite une très bonne année. Que 2021 vous apporte la paix le bonheur et la bonne santé. Happy New Year to you all. May 2021 bring you peace, happiness and good health.

Judith

35 réflexions sur « ByeBye 2020 »

  1. Excellente rétrospective, parfaite pour découvrir ton jardin! J’y reviendrai avec plaisir. Merci de ton passage chez moi – je me réjouis de nos prochains échanges.
    Bon weekend

  2. Très belle année Judith ! Une bien belle rétrospective, avec un beau voyage (la chance d’avoir pu voyager cette année 😉 ), de si belles roses et ce petit pont, j’adore votre jardin ! Magnifique comme toujours !
    Bises et meilleurs vœux !

    1. Coucou Charlotte,
      Tu as raison, il faut garder uniquement les belles images après une année si catastrophique.
      Très bonne année à toi et à ta famille
      Bisous

  3. Bon me revoilà je me resiocalise après un petit break ! Ah mais pôvre mouton , tu l’as bâillonné .Je vais me plaindre à la SPA .Allez vilaine tu l’enlèves et tu lui fait un gros bisous .Je ris car figure toi qu’on a fait la m^me chose à une grosse grenouille que nos enfants nous ont offert , pour le clin d’oeil !!!! Bravo pour ta rétrospective , ça fait du bien malgré la sécheresse qui a sévi .Espérons une année jardinière plus reposante ! Gros bisous à vous deux .

    1. Shaun the Sheep est très bien protégé pendant cette période difficile! Il supporte le masque sûrement mieux que moi. Je n’en peux plus avec les lunettes embuées. C’est encore pire avec l’arrivée du froid!
      Oui croisons les doigts pour moins de sécheresse en 2021. Gros bisous à toi et à JL

  4. Une jolie rétrospective d’une année si particulière . Je me dis , heureusement qu’il y avait le jardin cette année là , encore plus que les autres, ce petit havre de paix !!
    Une très belle année 2021 remplie de belles choses.
    Belle soirée . Delphine

    1. Bonsoir Delphine et merci pour ta visite. Le jardin a apporté beaucoup de réconfort pendant cette année difficile. Une très belle année à toi aussi.

  5. Croisons les doigts pour que cette année soit moins stressante. Même si nous avons la chance d’avoir un jardin, moins de sécheresse, moins de virus ne feraient pas de mal! Bonne année 2021 donc, et à bientôt, bisous, Véro.

    1. Oui croisons les doigts pour moins de sécheresse et moins de virus et j’ajouterais moins de grisaille ce qui est loin d’être le cas en ce moment! Bisous et à bientôt

  6. What a refreshing trip through the year Judith with these beautiful photos
    I love your Eupatoire chocolat, I put one in in spring it has done nothing despite all the attention I gave it .It needs lots of water I think. Hope it hasn’t died on me
    Waiting for spring now , happy new gardening year

    1. Ah thanks Deirdre! Yes the eupatoire does need watering at times. The Beth Chatto in me shouts out in protest whenever I do but I’m too tender-hearted to let it suffer! 😉
      Roll on Spring and better days in general!

  7. Elle fut belle cette année 2020, finalement… pour qui avait la chance de la vivre au jardin. J’envie toujours la belle santé des rosiers, je me suis déjà procuré la belle eupatoire chocolat et je trouve très réjouissante la floraison des cosmos près du petit pont. Au fait, qui a construit ce joli petit pont ? En attendant, tous mes voeux pour 2021, c’est-à-dire une belle année au jardin avec quelques escapades à Bristol et peut-être des visiteurs venus de Nouvelle-Zélande…

    1. C’est un bon choix l’eupatoire Chocolate. Les cosmos se ressèment tellement bien que nous devons souvent en enlever pour pouvoir accéder au pont que nous avons acheté pour pouvoir traverser le bassin que Happy Api, mon mari, a construit. Merci pour tes voeux, nous croisons les doigts pour retour au normal avec Bristol et la Nouvelle Zélande. Bonne année!

  8. Chaque mois est l’occasion pour le jardin de révéler ses beautés colorées.
    Vraiment surpris de voir que l’eupatoire ait pu résister à la canicule.
    On vous souhaite une année 2021 encore pleine de tableaux joyeux au jardin et ailleurs. Avec on espère peut-être l’occasion de nous voir.
    Bises à tous les deux.

    1. C’est vrai mais certains mois ont plus de beautés à dévoiler que d’autres. J’avoue que l’eupatoire a réussi un peu d’eau malgré ma résolution de ne rien arroser dans les massifs. Mais que voulez-vous, Je l’aime trop! J’espère que 2021 sera l’occasion de se revoir. Bonne année et grosses bises à vous deux

  9. Bonjour Judith Il est possible de trouver du plaisir dans chaque mois de l’année ,la preuve vos photos de votre merveilleux jardins ,je vous remercie pour vos beaux partages tout au long de l’année 2020 et ce fut des instants ou nos jardins étaient un lieu de sérénité .

    Que cette année 2021 vous apporte également la paix le bonheur et la bonne santé .
    Emmanuelle

    1. Bonjour Emmanuelle,
      Il y a certains mois où il faut chercher un peu plus longtemps pour trouver le plaisir mais on y arrive avec un peu d’effort! Merci pour ta visite et tes propos si gentils.
      Très bonne année à toi et à tes proches.

  10. Superbe rétrospective qui décline les plaisirs de chaque saison. C’est un bonheur de retrouver ces cadeaux du jardin qui ont embelli cette année chaotique.
    Merci pour le gentil commentaire. Il reste encore quelques feuilles malgré la tempête, l’hiver n’a pas encore mordu fort. Belle année 2021 !

  11. Bravo pour ces splendides photos et tes commentaires !
    J’ai pris un petit cours précis de botanique. Que de belles plantes que je ne connaissais pas !
    La photo – sous le gel – du rosier Leonardo da Vinci m’a enthousiasmée !
    Le rosier Phyllis « Bide » est…en fait une « réussite » 🙂 un pur triomphe dans le ciel bleu.
    Oui l’année 2021 sera meilleure …Aussi joyeuse et prospère que le mouton buissonnant
    et – on l’espère – sans masques et pleine de rencontres et d’embrassades ! `
    Bonne année !

    1. Hello Dan et merci!
      Bravo pour le jeu de mots et merci pour ton enthousiasme. Vivement la fin des masques et le retour des embrassades! En attendant, bonne fin d’année. Bisous

  12. Il est rigolo le mouton arbuste boule, c’est bien trouvé.
    Vous êtes partis juste au moment en vacances!
    Heureusement le jardin était la et a bien fleuri, les cosmos sont beaux malgré le sec.
    A l’année prochaine! 😀

    1. On était parti en décembre et le retour était juste à temps avant l’arrivée du virus. Ces cosmos sont incroyables, ils se ressèment tous les ans dans le gravier sans aucune intervention de ma part. A l’année prochaine Cindy!

  13. Bonjour et merci Judith,

    Oui, ne ne regretterons pas trop 2020. Et pourtant, ton calendrier de cette année passée nous rappelle combien les fleurs sont arrivées tôt et ont illuminé nos jardins jusque tard ! Finalement, 2020 aura eu cet avantage de nous faire réaliser un peu plus combien habiter une maison et un jardin fleuri est une chance inouïe.

    Belle fin de semaine… et d’année !
    Geontran.

    1. Tu as raison. Tu le monde n’a pas cette chance. J’ai vraiment apprécier et je me suis rendu compte que les choses le plus simples ont le pouvoir de nous rendre heureux. Bonne année à toi et aux tiens.

  14. Le jardin a été beau cette année. Il nous a plus que jamais consolé de l’absence de nos proches pour cause de la covid. Croisons les doigts pour que les sourires reviennent pour 2021. Heureuse année Judith et bonne santé. Gros bisous

    1. Oui une année dure! Le jardin était beau jusqu’à l’arrivée de la sécheresse. Après il fallait avoir de bons yeux pour dénicher les pépites! Gros bisous à toi et très bonne année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *